Appartementalouer.site » Immo » SCPI investissement : que faut-il savoir les SCPI avant d’investir ?

SCPI investissement : que faut-il savoir les SCPI avant d’investir ?

Les sociétés civiles de placement immobilier sont de plus en plus sollicitées par les investisseurs qui voient en elles de bonnes opportunités de placement. En effet, les rendements de certaines SCPI ont été particulièrement impressionnants ces deux dernières années, d’où cet engouement soudain pour elle. Cet article va détailler ce qu’il faut essentiellement savoir avant d’investir dans une société civile de placement immobilier.

Comment définir une société civile de placement immobilier ?

La société civile de placement immobilier est donc une institution qui doit gérer différents investissements dans des biens immobiliers divers répartis dans le pays ou parfois, à l’international. Pour réaliser cette gestion d’une façon optimale, elle passe par un processus assez simple. Ainsi, elle joue le rôle d’intermédiaire entre tous les partis concernés par l’investissement dans le secteurs de l’immobilier. Soit :

  • L’associé ou l’investisseur : c’est la personne qui sollicite la société civile de placement immobilier en lui confiant son argent pour qu’elle l’investisse dans des parts d’immobilier.
  • Le locataire : c’est celui qui paye annuellement le loyer imposé par la SCPI. C’est ici la principale source de revenu touché par les associés.
  • L’état : c’est l’organisme qui émet les lois et les dispositifs de défiscalisation dont la SCPI profite pour choisir stratégiquement les emplacements de ses biens immobiliers.

L’objectif premier de toute société civile de placement immobilier est alors l’acquisition d’un patrimoine immobilier. Cela se fait suite à la récolte d’argent auprès des investisseurs qui choisissent les biens immobiliers à acheter.

Quels sont les types d’investissement dans une SCPI ?

Une idée préconçue qui est assez commune est qu’il n’existe qu’une seule et unique façon d’investir dans une société civile de placement immobilier. Ceci est faux. Il est vrai que sans mention préalable, il y a un investissement qui se fait par défaut. Cependant, toute société civile de placement immobilier propose deux types d’investissements :

  • Le type d’investissement par part pleine : il s’agit ici du type d’investissement en SCPI qui se fait par défaut. L’investisseur achète toutes les parts de l’ensemble du bien immobilier concerné et bénéficie de tous les droits le concernant. C’est la méthode la plus rentable mais qui reste relativement risquée dans le cas où le loyer n’est pas payé par le locataire.
  • Le type d’investissement par démembrement temporaire : c’est le second type d’investissement dans une SCPI. Celui-ci doit être particulièrement mentionné pour qu’il ait lieu. L’investisseur va donc acheter des parts d’un ensemble de bien immobiliers qui ont été démembrés par la société civile de placement immobilier. Cet achat se fait en pourcentage et dure une période précise.