Comme c'est le cas pour tous les moyens de transport, le scooter doit souscrire à une assurance pour que le conducteur conduise en toute légalité. 

Toutefois, avant de faire à une souscription pour une assurance scooter, nous vous conseillons de procéder à des simulations d’assurances en ligne pour que vous puissiez avoir une idée sur les garanties et les tarifs, et ainsi trouver l'assurance qui vous convient le mieux. 

L'article suivant sera consacré à l'assurance scooter, ses différentes garanties et tous les points importants qui se rapportent à cette démarche. 

Ce qu'il faut savoir sur l'assurance scooter

Conformément à l'article L211-1 du Code des assurances, tous les propriétaires et les conducteurs de scooter doivent obligatoirement souscrire à une assurance pour scooter, sinon ils seront lourdement sanctionnés.   

En effet, la loi impose à ceux qui conduisent les scooters de se souscrire à une garantie de responsabilité civile au minimum. Autrement dit, si vous percutez le véhicule d'une tierce personne pendant que vous roulez en scooter, votre assurance va rembourser tous les dégâts occasionnés au propriétaire du véhicule. Il en va de même si entraînez des dégâts pour un passant ou un piéton, celui-ci sera remboursé par votre assureur. En revanche, il n'y aura aucune couverture pour votre scooter, c'est la garantie minimale imposée par la loi. 

assurance scooter

Il est important de savoir qu'en raison de l’augmentation des vols de scooter, les autorités imposent une nouvelle condition aux propriétaires de scooter à moteur, celle de les immatriculer comme le scooter de 50 cm3. Cette procédure est dorénavant exigée par toutes les compagnies d'assurance lors de votre souscription à une garantie.  

Désormais, les établissement d'assurances français proposent deux sortes d'assurances pour les scooters, l'une couvre les scooters de 50 cm3 et l'autre couvre les scooters qui dépassent les 125 cm3.

Les différentes garanties proposées par les assurances scooters

Quand vous vous souscrivez à une assurance scooter, sachez qu'il y a 2 types de garanties qui sont proposées par les assureurs, qui sont : 

  • L'assurance au tiers ;
  • L'assurance tous risques.

Sur les prochaines lignes, nous allons vous parler des couvertures proposées par les deux garanties qu'on vient de citer. 

L'assurance au tiers

Appelée également la responsabilité civile, l'assurance au tiers est la garantie la moins chère. D'une manière générale, elle convient aux conducteurs qui ont un budget limité, comme on vous l'a dit dans les lignes précédentes, cette garantie couvre seulement les dommages corporels et matériels que vous pourrez infliger à un piéton ou une voiture. Par contre, les dégâts de votre scooter et vous même ne seront pas couverts.    

Si vous êtes un jeune conducteur ou que vous possédez un vieux scooter qui n'a pas une grande valeur, l'assurance au tiers est celle qui peut vous convenir le mieux.

L'assurance tous risques 

Comme son nom l'indique, l’assurance tous risques couvre le conducteur du scooter contre plusieurs cas de figure. Ainsi, elle propose les garanties suivantes : 

  • Une garantie contre les accidents, et ce, quel que soit le responsable ;
  • Une garantie contre le vol ;
  • Une garantie de dépannage et d'assistance en cas de besoin.

Il est vrai que l'assurance tous risque est plus coûteuse que l'assurance au tiers, mais dans certains cas, payer les dommages liés à un sinistre peut être encore plus cher.

.