La vente d’un bien immobilier est un processus qui s’avère souvent très long. En effet, depuis l’idée de cession du bien jusqu’à la signature de l’acte chez le notaire, il peut s’écouler des mois. Cette situation, bien que légale, peut toutefois représenter un frein aux divers projets des parties concernées. Vous êtes dans le cas et avez hâte de vite conclure la cession d’un bien ? Cet article vous livre 10 secrets de pros de l’immobilier pour accélérer votre vente.

Étudier le marché immobilier local

vente-maisonPour réaliser votre vente d’une façon très simple et rapide, vous pouvez commencer par réaliser une étude du marché. Il s’agit d’une tâche qui consistera à analyser le profil des potentiels acheteurs de la zone. De cette façon, vous êtes plus en condition de les convaincre, car vous connaissez leurs aspirations.

Par ailleurs, vous pouvez aussi évaluer les différents projets qui font tendance actuellement dans la zone. Déterminer la position géographique de vos acheteurs peut aussi être un avantage pour vos annonces. Si votre étude vous permet de cibler des acquéreurs anglais, votre publicité doit se concentrer sur les portails qu’ils visitent le plus. Vous améliorez donc vos chances de vite séduire et vendre votre bien.

Préparer en amont les documents de vente

En tant que vendeur du bien, la loi exige que vous mettiez à la disposition de l’acquéreur certains documents. Il s’agit notamment des documents ayant rapport avec la copropriété et des diagnostics techniques immobiliers. Ce sont les informations qui concernent :

  • L’état des installations électriques et leurs performances ;
  • Le sol, la surface habitable du domaine ;
  • Les taxes : foncière et d’habitation ;
  • Les risques d’exposition aux inondations s’il y a lieu.

Toutes ces données aident à mettre l’acheteur en confiance et contribuent à élargir de 10 jours le délai de rétraction de ce dernier. Lorsqu’un seul document est manquant, l’acquéreur peut aussitôt se rétracter.

Ainsi, pour éviter toute précipitation de dernière minute, vous pouvez déjà très tôt préparer ces documents. Vous faites le tri, puis mettez ce dont vous aurez besoin à portée de main. Lorsque l’acheteur est prêt à visiter le bien, vous lui exposez les documents. Cela vous aide de façon imminente à gagner du temps.

Contacter des agences pour rapidement estimer le prix de vente

vente-maisonLorsque vous décidez de vendre un bien, vous devez en fixer le prix. Une astuce simple pour définir un prix est de vous informer sur les prix de vente récents des biens de la zone. En outre, vous pouvez également contacter les agences immobilières. Des experts dans le secteur vous feront plusieurs estimations de prix.

Notez que vous ne devez pas être tentés uniquement par l’estimation la plus chère. Vous devez en effet analyser les besoins et réalités du marché et les adapter à votre offre. Il ne faut pas choisir un prix onéreux, mais il faut quand même choisir celui qui couvre vos attentes. Pensez alors à réaliser un comparatif entre les estimations proposées afin de dégager le prix idéal.

Rénover votre bien

Pour donner plus d’engouement aux acheteurs lors de leur visite, vous devez penser à rénover votre bien. Il ne s’agit pas de refaire entièrement tout le décor, mais d’y effectuer certains travaux. Vous pouvez entre autres :

  • Changer tous les accessoires défectueux : les portes, les lampes, les robinets, la chaudière ;
  • Passer de légères couches de peinture sur les murs et le portail en optant pour des couleurs tendance : blanc, gris ;
  • Aérer les pièces en changeant la disposition des meubles et en ôtant ceux inutiles ;
  • Tailler les haies, dépoussiérer la terrasse afin d’enjoliver le décor extérieur.

Toutes ces petites retouches peuvent pousser vos potentiels acquéreurs à se décider. De plus, pensez à ôter du domaine tout ce qui relève d’un décor personnalisé. Vos objets, les portraits de famille, ce sont autant d’éléments que vous ne devez pas laisser traîner. Il faut que votre acquéreur se sente dans un endroit où il peut tout remodeler à sa façon, selon ses goûts.

Opter pour la meilleure stratégie marketing

vente-maisonPour vendre un bien, plusieurs propriétaires décident de s’inscrire dans de nombreuses agences immobilières. Pourtant, cette technique n’est pas la meilleure lorsque vous voulez accélérer la vente de votre bien. En effet, les acheteurs ont tendance à se méfier sur les biens présents de façon simultanée sur beaucoup de sites. Votre meilleure option est de choisir un seul site ou deux au plus.

Ensuite, les réseaux sociaux représentent aujourd’hui de grands canaux de publicité. Vous pouvez en profiter pour parler de votre bien, sans pour autant forcer sur la diffusion. De plus, le contact physique se faisant de plus en plus rare, vous pouvez choisir d’en parler simplement à votre entourage. De bouche à oreille, la publicité passe également très vite.

Créer des annonces attractives

Pour impacter le public, il faut que vos annonces revêtent assez d’originalité. Il ne faut pas qu’elles soient trop longues, ni trop classiques. Entre la précision et la clarté, vous devez inciter à lire sans que ce soit ennuyeux. Vous n’avez pas besoin de tout détailler. Dans cette tâche, vous pouvez faire recours aux services d’un copywriter.

Prendre des photos captivantes de votre bien

Lorsque vous voulez vendre votre bien sans recourir aux prestations d’une agence, pensez à réaliser votre propre publicité. Pour cela, vous pouvez prendre des images du bien afin de susciter l’envie. Bien sûr, prenez les photos aux angles les plus stratégiques. Faites ressortir le charme de votre domaine afin d’appâter les acheteurs.

Mettre en valeur les atouts de votre bien

Un moyen simple d’accélérer le processus de cession de votre bien est d’en exposer les atouts. Si l’aspect physique de votre maison attire vos acheteurs, il faut à présent qu’ils soient convaincus que l’achat leur sera utile. Pour cela, vous pouvez attribuer à chaque pièce une utilité spécifique. S’il y en a de vides, pensez à en faire un bureau, une salle de détente, une salle de jeu et autres.

Ainsi, vos potentiels acheteurs projettent déjà le nombre de choses qu’ils peuvent faire dans la maison. Plus vous valorisez le potentiel de votre bien, plus vous avez des chances d’en accélérer la vente.

Établir des clauses abordables pour l’acheteur

Lorsque l’acheteur est décidé à acquérir votre bien, il faut penser à bien définir les clauses suspensives dans le contrat. En effet, la majorité des acquéreurs ont recours aux prêts bancaires pour acheter des biens immobiliers. Pour cela, il faut que vous lui accordiez des délais d’obtention réalisables du prêt. Si ce n’est pas le cas, la vente échoue.

Par conséquent, vous devez instaurer des clauses abordables dans votre contrat de vente. En plus, vous pouvez demander des conseils chez un expert afin de prendre les meilleures décisions. Cela vous permettra d’accélérer votre vente.

Choisir le même notaire

Pour que la vente soit la plus rapide possible, les deux partis peuvent tout juste choisir le même notaire. Ainsi, les échanges sont plus fluides et certains délais sont réduits. Bien sûr, tout le processus de la vente ne dépend pas de la réactivité du notaire. Il s’agit juste d’un moyen efficace d’accélérer au moins la signature de l’acte de vente définitif.

En somme, il existe une multitude de techniques pour accélérer le processus de vente d’un bien immobilier. Testez-les afin d’alléger votre tâche.