Si vous avez le projet d’investir dans un bien immobilier, il est nécessaire de connaître votre budget maximal, et donc votre capacité d’emprunt. Il faut donc avoir connaissance des critères de calcul utilisés par les banques. Avec quelques informations et les bons conseils, il est possible de facilement déterminer sa capacité d’emprunt immobilier et de gérer ses finances plus efficacement pour obtenir un bon taux. Alors, comment calculer sa capacité d’emprunt immobilier en tenant compte de ses revenus et charges, mais aussi des taux d’intérêts et des frais bancaires !

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt immobilier ?

Calculer sa capacité d’emprunt immobilier est nécessaire pour tout emprunteur immobilier souhaitant souscrire un prêt. En effet, la capacité d’emprunt est le premier critère à évaluer pour établir le montant maximum que l’on est susceptible de rembourser mensuellement sans se mettre en danger financièrement. Dans le cadre des prêts immobiliers, on fait aussi référence à la capacité de remboursement. Votre capacité d’emprunt ne doit pas dépasser le taux d’endettement maximum fixé par votre banque.

La capacité d’emprunt, ou la capacité de remboursement, est un calcul financier permettant de déterminer le montant maximal d’un crédit qui peut être souscrit par un emprunteur en fonction de ses revenus et charges.

Elle détermine le montant mensuel maximum alloué à un emprunt immobilier en tenant compte de la durée de celui-ci, des intérêts appliqués et des coûts d’assurance.

Comment calculer sa capacité d’emprunt immobilier ?

Avant de souscrire un crédit immobilier, vous devez déjà connaître son taux endettement, c’est-à-dire le pourcentage défini par les règles prudentielles et qui donne le maximum autorisé entre ses charges mensuelles et ses revenus afin que l’on puisse rembourser le prêt immobilier sans problème.

Le taux d’endettement maximal se situe généralement entre 33 et 40%.

Il existe différentes façons de calculer sa capacité d’emprunt immobilier. Tout d’abord, et en première intention, il est important de savoir quels sont les revenus à prendre en compte pour le calcul de la capacité d’emprunt. Ceci comprend généralement le salaire du demandeur, mais aussi tout autre type de revenu comme les pensions alimentaires, les bourses d’études, les subventions, etc.

Ensuite, il faut  prendre en compte les charges mensuelles (loyers, pensions versées, assurances, remboursement d’emprunts, etc.). La somme des charges et des revenus donnera le montant net correspondant au montant dont vous disposez chaque mois.

Une fois que vous connaissez ce montant maximum disponible pour le remboursement d’un emprunt immobilier, il faut alors déterminer le taux, les frais et les charges liés au prêt. En effet, le taux d’intérêt appliqué ainsi que les frais à payer lors de la souscription (frais bancaire, notaire,etc) peuvent avoir un impact significatif sur le remboursement du prêt immobilier et donc sur la capacité d’emprunt.

Enfin, on doit prendre en compte le montant de l’emprunt, car le montant total est déterminé par la banque en fonction des critères suivants : le nombre de mois de crédit nécessaires pour rembourser l’emprunt, l’apport personnel ou la somme que vous décidez d’investir dans votre projet et les frais bancaires liés à cet emprunt.

Le montant que vous pouvez emprunter est calculé par la formule suivante : Montant de l’emprunt = Revenu net mensuel/taux d’endettement.

Quels sont les critères des établissements bancaires pour l’octroi du crédit ?

Lorsque vous souhaitez contracter un prêt immobilier, les banques examinent très soigneusement votre dossier afin de s’assurer que votre demande est viable. Elles prennent en compte différents facteurs tels que le montant de vos charges mensuelles, le montant total de votre dette et la durée totale de remboursement de votre crédit.

En outre, les établissements bancaires peuvent exiger un apport personnel et une addition assurance, c’est-à-dire des assurances couvrant certains risques liés à l’emprunt (incendie, défaillance, etc.).

Quelles sont les conditions à remplir avant un emprunt immobilier ?

Il existe plusieurs conditions à remplir avant de souscrire un crédit immobilier. Tout d’abord, il est nécessaire de présenter une solide capacité de remboursement, c’est-à-dire des revenus stables et suffisants pour couvrir l’emprunt et les frais connexes. Ensuite, il faut que l’emprunteur puisse prouver sa bonne moralité bancaire, c’est-à-dire l’absence de retard ou d’impayés sur ses comptes bancaires ou autres dettes. Enfin, il est conseillé que l’emprunteur soit propriétaire d’un compte épargne, car une certaine somme d’argent disponible pourrait s’avérer très utile en cas d’urgence.

comment obtenir une estimation fiable de sa capacité d’endettement ?

Calculer sa capacité d’emprunt ou remboursement est très important avant de contracter un emprunt immobilier. Outre le calcul manuel à partir des revenus et des charges, il existe plusieurs moyens pour obtenir une estimation plus fiable de sa capacité d’endettement. La première est la simulation en ligne proposée par certains courtiers immobiliers qui vous fournira un aperçu exact de votre situation financière et de votre capacité de prêt. La seconde est le recours à un conseiller financier qui pourra vous conseiller et vous orienter vers le prêt adapté à vos besoins et à votre budget.

Enfin, il est également possible d’obtenir une estimation grâce à des exemples disponibles sur Internet. Ces exemples donnent une idée précise de la somme que vous êtes capable de rembourser et vous permettront de mieux comprendre les montants spécifiques au prêt. De cette façon, vous pourrez mesurer plus précisément votre capacité d’endettement et donc appréhender le montant total du crédit à souscrire.